Adaptez et améliorez votre communication financière.

Votre conseiller Dédia est présent pour vous accompagner dans vos démarches.

 

Face à la situation économique dégradée, la Banque de France, qui gère la cotation de plus de 270.000 entreprises en France, a adapté son système de cotation. Outre le recueil des données financières du dernier exercice comptable, la Banque de France a adressé aux entreprises un questionnaire spécifique visant à collecter des informations complémentaires et actualisées.

La campagne de cotation de la Banque de France est décalée sur le 2nd semestre 2020, de manière à collecter des informations plus récentes et ainsi disposer de perspectives plus stabilisées sur la trajectoire des entreprises.

Dans ce contexte, il est indispensable pour toute entreprise de communiquer auprès de ses partenaires financiers (y compris la Banque de France) et d’être transparent sur les données actualisées :

  • Niveau de baisse d’activité sur mois Covid,
  • Niveau de reprise d’activité post-Covid,
  • Perspectives d’activité sur les mois à venir,
  • Soutiens financiers mis en œuvre : obtention du PGE, report des échéances d’emprunt,…
  • Suspension/report des échéances fiscales et sociales
  • Suspension ou report des loyers, factures d’énergie…
  • Situation de trésorerie à date
  • Activité partielle
  • Mesures d’urgence et de relance sectorielles

Votre conseiller Dédia peut vous accompagner dans la structuration de cette communication.

 

Qu’est-ce la cotation Banque de France ?

La cotation est une appréciation portée sur la capacité d’une entreprise à honorer ses engagements financiers à horizon de 1 à 3 ans. Elle concerne les entreprises réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 750 K€.

La cotation est composée de 2 éléments :

  • La cote d’activité basée sur le chiffre d’affaires de l’entreprise et son évolution
  • La cote de crédit situant l’entreprise sur une échelle de risque : cette cote est fondée sur l’examen de la situation financière (après analyse de la rentabilité et de la structure bilantielle), l’appréciation de l’environnement de l’entreprise et l’existence d’incidents de paiements et/ou effets de procédures judiciaires.
Recent Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous envoyer un email et nous reviendrons vers vous dès que possible !

Entrez votre recherche puis tapez sur « Entrer »