Impact de la réforme « 100 % santé »

Depuis le 1er Janvier 2016, chaque employeur doit faire bénéficier tous ses salariés d’une couverture complémentaire santé, quelle que soit leur ancienneté dans l’entreprise, comportant des garanties minimales : le panier de soins.

Cette complémentaire santé doit également respecter le cahier des charges des contrats responsables qui fixe le détail des garanties à prendre en charge et à exclure. Pour que la contribution patronale au financement de la complémentaire santé soit exonérée de cotisations sociales, l’employeur doit respecter ce cahier des charges.

A compter du 1er Janvier 2020, les garanties composant le cahier des charges des contrats responsables vont être renforcées. En effet, le gouvernement a mis en place un plan « 100% santé » prévoyant que certains frais médicaux engagés par les salariés seront entièrement remboursés (équipements d’optique de classe A, les aides auditives de classe I et certains frais dentaires).

Ainsi, les employeurs doivent se rapprocher de leur organisme assureur afin de mettre leur contrat collectif d’assurance santé en conformité avec les nouvelles garanties avant le 1er Janvier 2020 pour l’optique et certains soins dentaires. Pour les aides auditives et le reste des soins dentaires, la mise en conformité doit être faite pour le1er Janvier 2021. Cette mise en conformité est indispensable pour que les employeurs conservent l’exonération de cotisations sociales sur les contributions patronales finançant la couverture santé de leurs salariés.

Recent Posts
Contactez-nous

Vous pouvez nous envoyer un email et nous reviendrons vers vous dès que possible !

Entrez votre recherche puis tapez sur « Entrer »